Demandez votre éEtude gratuite

Déblocage des fonds de votre prêt immobilier

Dernière étape dans un demande de crédit immobilier, le déblocage des fonds.
Vous avez reçu une offre de prêt qui vous convient I Pour finaliser votre projet financier, vous devez renvoyer votre offre de crédit signée pour indiquer à la banque votre acceptation. A réception, celle-ci entame son processus de déblocage des fonds. Voici les étapes :

Déblocage des fonds - Crédit immobilier

Instruction et signature de l'offre de prêt

Une fois le plan de financement validé et le choix de la banque terminé, votre courtier CFP Courtage vous accompagne dans la banque choisie afin de finaliser l'instruction de votre offre de prêt immobilier.

Signature de l'offre de prêt immobilier

Vous recevrez ensuite l'offre de prêt immobilier à votre domicile par courrier postal. Vous devez patienter 10 jours (délai incompressible) avant de pouvoir retourner l'offre de prêt signée. A ce stade, les fonds sont disponibles et peuvent être débloqués.

Signature acte authentique chez le notaire

Un acte de vente certifie le changement de propriétaire d'un bien immobilier. Il est rédigé par le notaire qui enregistre la transaction. Le notaire doit procéder à l'appel de fonds auprès de la banque. Il envoie alors une demande de déblocage des fonds en précisant le montant et la date de signature de l'acte notarié.            

Déblocage des fonds

Lors du déblocage d'un emprunt, 2 éventualités sont possibles.

Déblocage de l'intégralité des fonds

Vous débloquez lors de la signature chez le notaire de votre maison l'intégralité du prêt. Cela signifie que vous allez payer la première mensualité complète le mois suivant.

Déblocage partiel des fonds

Lorsque vous réalisez des déblocages partiels, lors notamment de l'achat d'un appartement en VEFA (Acte de vente d'un logement en l'état futur d'achèvement) ou sur plans, ou que vous réalisiez une construction ou la rénovation d'un logement, vous n'allez pas débloquez l'emprunt en intégralité. Deux possibilités s'offrent à vous.

La première : vous pouvez payer l'amortissement de l'intégralité du prêt dès le départ et payer en complément les intérêts pour la partie débloquée et l'assurance. C'est la solution la moins onéreuse en coût de crédit mais vous déboursez plus d'argent pendant les travaux.    

La deuxième possibilité est l'option la plus souvent choisie par les futurs propriétaires. A chaque déblocage d'argnet, vous devrez reverser à la banque des intérêts dit « intercalaires » calculés en fonction du montant du crédit libéré multiplié par le taux du prêt souscrit ainsi que les assurances. Vous décalerez donc la phase d'amortissement pendant la période des travaux, cela se nomme un différé d'amortissement. C'est plus coûteux en intérêts mais cela permets notamment de pouvoir assumer un loyer pendant les travaux.

Exemple de déblocage partiel

Par exemple, vous achetez un bien neuf en VEFA 200 000€ à 2% sur 20 ans. Votre constructeur vous réclame 30% de la somme lors de la finition des fondations. La banque vous débloque donc 60 000€ et vous demande 2% en intérêts de cette somme. Votre mensualité celle donc à 100€ d'intérêts intercalaires.

Et ensuite ?

Ça y est, vous êtes propriétaire, vous avez les clefs du logement pour déménager, pour réaliser les travaux de rénovation ou pour commencer la construction de la maison sur votre terrain.

Prêt à vous lancer dans un projet immobilier ?

Demander votre étude gratuite

Haut de page
Facebook Twitter
IciVoir toutes nos agences